Little Mix au Dôme de Paris : un grand show féministe

Le 28 septembre, les Little Mix ont sans surprise rempli le Dôme de Paris. Le groupe était de passage dans notre capitale pour clôturer leur tournée européenne et ainsi présenter LM5, leur cinquième album sorti en novembre 2018, en live à leur public français.

Connaissant la qualité des performances des Little Mix, on s’attendait à un grand show : et bien on a été servi !

Le concert était segmenté en 5 actes, chacun accompagné d’un changement de tenue, fluidifié grâce aux interludes vidéos aux messages forts et aux interludes de dance. Pendant un peu plus d’1h30 de concert, les Little Mix nous en ont mis plein la vue. Des décors, danseurs, visuels sublimes, confettis, flammes, c’était un concert coloré et visuellement très beau.

EFuYbM2XkAAYYWS
© Callum Mills

Mais bien sûr le principal lors d’un concert reste la musique : du côté de la setlist, c’était 19 titres chantés et trois morceaux joués lors des interludes. Les titres provenaient en très grande majorité de leurs derniers albums LM5 et Glory Days. Côté performance, Jesy Nelson, Jade Thirlwall, Leigh-Anne Pinnock et Perrie Edwards sont impressionnantes. Elles allient avec aisance chant et chorégraphies. Ajoutons à cela leur bonne présence scénique, le concert était captivant.

Ce qui nous a le plus marqué lors de ce concert, c’est l’ambiance féministe qui y régnait. Le ton avait été donné dès le début avec Run The Word (Girls) de Beyoncé qui était diffusé dans la salle juste avant le début du concert. Les Little Mix prônent le féminisme en chanson comme dans la très belle Woman’s World, l’incontournable Salute, Power ou encore Joan of Arc. Les interludes vidéos étaient elles aussi portées sur le féminisme et servaient de fil conducteur entre les différents actes avec des sujets comme la sororité et l’activisme. Un concert féministe à souhait qui fait du bien. 

24DE1518-71CA-4C58-96D9-C869FDC55D6D
© Feel The Vibe

Place aux moments qu’on se remémorera le plus :

  • Salute, un hymne dont on ne se lasse pas malgré les années et qui est parfait pour l’ouverture du show.
  • Secret Love Song, une chanson que le groupe dédie en particulier à leurs fans appartenant à la communauté LGBTQ. Un titre très émouvant de part leurs voix, la mélodie et les paroles. Bonus visuel et symbolique : les canons qui ont propulsés des confettis aux couleurs de l’arc-en-ciel.
  • Wasabi, un titre qui s’adresse aux critiqueurs. L’interprétation était colorée et sassy précédée d’une vidéo présentant des extraits de personnes blâmant les Little Mix pour leurs choix vestimentaires et autre.
  • Woman’s World, un titre engagé et représentatif dont on ne peut s’empêcher de chanter les paroles avec vigueur.
  • Wings, le premier tube des Little Mix. Un moment joyeux et dynamique avec une petite pointe de nostalgie et une bonne participation du public.

Les Little Mix nous ont présenté un show très travaillé. Il y a de nombreux détails et ce concert était à la fois un plaisir visuel et auditif. On retiendra surtout l’aisance avec laquelle elles effectuent des chorégraphies en synchronisation tout en étant justes vocalement et le message féministe qui était au cœur du show.

EFuYbM1XYAI-cIL
© Callum Mills

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s