Dilomé : « J’avais besoin de me chercher et de me trouver. »

Deux ans après son passage dans The Voice, Dilomé sort son premier single Fais de Moi. Rencontre avec le chanteur qui nous en dit plus sur ce single et ses projets :

65938717_2719179174819258_2167056333658914816_n

Bonjour Dilomé ! Tu es en promo à Paris pour parler de ton single Fais de Moi. Est-ce que tu peux nous en dire plus sur ce titre ?

Fais de Moi est une chanson que j’ai enregistrée il y a assez longtemps, c’est une collaboration avec Kerredine Soltani qui a écrit le texte et qui a été co-composé par Frédéric Savio et ça a été une évidence. On a discuté ensemble, j’ai raconté ma vie et ça a été un travail d’équipe pour arriver à cette chanson. J’avais envie de parler de ça dans ce sens là parce qu’on voit toujours que la femme est le jouet de l’homme et j’avais envie de le faire dans le sens inverse. Je trouvais ça plutôt moderne et plutôt cool avec les sonorités pop et urbaines qui sont mes influences.

Fais de Moi est sorti deux ans après ton passage dans The Voice, pourquoi avoir attendu tant de temps ?

J’avais besoin de mûrir le projet. C’est comme une suite, j’ai fait plein de chansons et j’ai pris celle qui pour moi me collait le plus à la peau. J’avais besoin de ce temps de réflexion et de recherche parce qu’à la base, je ne suis pas du tout du milieu. J’ai fait The Voice, c’était ma première scène et je ne faisais que des covers dans ma chambre avant donc c’était quand même une grosse recherche mais j’étais content de le faire parce que c’était un travail qui m’a plu. Mais il y a plein d’autres titres sur l’album qui seront cool.

En parlant de ton album, est-ce que tu aurais une date approximative à nous donner ?

Non, je n’ai aucune date approximative..

Et au nouveau de la composition et de l’enregistrement, où en es-tu ?

Je suis sur la fin de l’album, le deuxième single va sortir avant la fin de l’année et il s’appelle Sors Moi De Là, il aura principalement des sonorités pop.

Dans Fais de Moi, dans tes covers et tes performances dans The Voice, on retrouve différentes influences et sonorités. Est-ce qu’on retrouvera cette diversité dans l’album ? 

Oui, dans l’album il y aura ce style là : de la pop urbaine. Mais il va aussi y avoir de la pop et un peu de variété française modernisée.

Qu’as-tu tiré de ton expérience dans The Voice ? Est-ce qu’il y a des choses que tu as apprises qui t’aident aujourd’hui dans ta carrière ?

The Voice a été une aventure que je n’oublierai pas, c’est un souvenir de fou. Ça m’a permis de prendre confiance en moi. J’ai aussi pu rencontrer des gens du milieu dont la maison de disque (Capitol Music France) qui m’a soutenu et qui a fait que j’ai pu sortir un projet qui me ressemble vraiment. J’ai mis deux ans à faire toute cette recherche et c’était important pour moi, j’avais besoin de me chercher et de me trouver. Et c’est compliqué. C’est plus compliqué que ce que l’on pense. Et je ne voulais pas perdre les gens par rapport à ce que j’avais fait à The Voice et j’ai trouvé qu’il y avait une bonne liaison entre Fais de Moi et les prestations que j’ai pu faire dans l’émission.

Fais de Moi rencontre un grand succès sur TikTok avec bientôt 50 000 publications, est-ce que tu les regardes ?

Oui ! J’essaye d’en regarder un maximum et de les partager. Il y en a beaucoup mais tous les jours, j’essaye de partager trois ou quatre vidéos. C’est grâce à TikTok que la vidéo sur Youtube a buzzé.

On le voit sur les commentaires en dessous du clip, la plupart dise « Je suis là grâce à TikTok ».

C’est ouf ! Les gens se sont vraiment appropriés le titre et je ne pensais pas que ça allait prendre autant d’ampleur. Mais tant mieux ! Certaines vidéos sont vraiment bien en plus.

Est-ce qu’il y en a une qui t’a marquée en particulier ?

Il y a en une qui avait mis un petit papier vert avec un cœur et qui le jetait avec les cheveux au ralenti, c’est une des premières vidéos que j’ai partagé et j’avais bien aimé ! C’était comme un déclenchement, il suffit qu’une personne fasse une vidéo et après d’autres suivent. C’est comme un effet domino.

Suite à ce succès, est-ce que tu aimerais jouer avec les réseaux et trouver un moyen original pour la sortie de tes prochaines musiques ?

Carrément ! A la base, je ne connaissais pas TikTok, ça fait peut-être un an que je suis dessus. Quand j’ai vu que ça avait marché et qu’il y avait près de 50 000 vidéos, je me suis dis autant continuer, on ne va pas s’arrêter là. C’est une des premières applications où il y a le plus d’utilisateurs et c’est une application musicale donc c’est important et autant l’utiliser.

A part la sortie de ton album, est-ce que tu as d’autres objectifs professionnels ? Comme des collaborations par exemple.

Oui, j’ai des idées de collaborations mais pour le moment je préfère me concentrer sur mon projet et je verrai par la suite. Déjà je vais faire mon petit album.

Tu as fais des études d’architecte, est-ce que tu aimerais allier le dessin à la musique un jour ? Dessiner une couverture d’album ?

Ça pourrait être intéressant, oui ! J’y ai déjà pensé et ça pourrait être cool d’allier les deux.

Le clip de Fais de Moi est simple et communicatif à la fois. Comment as-tu participé à son élaboration ? 

Des propositions m’ont été faites et celle-ci est celle qui a attiré mon attention. On m’a proposé plusieurs danseuses et j’avais vu le travail de Nathalie Fauquette sur Instagram qui m’a beaucoup plu et je l’ai choisie. Je lui ai demandé de venir pour le clip et elle m’a répondu positivement. On s’est super bien entendus. C’est la première fois que je faisais un clip, j’ai adoré, c’était trop bien !

Quelle atmosphère voulais-tu que ce clip reflète ?

J’avais envie d’avoir un esprit un peu clair / obscur parce que c’était un peu l’image que j’avais dans The Voice. C’est ce que Zazie me disait d’ailleurs, que j’étais un peu paradoxal et j’avais envie de garder ça. La fille dans le clip a tous les rôles, c’est ce que je voulais montrer, elle peut être à la fois ma meilleure amie, ma sœur, ma mère. Tout en étant minimaliste et assez « classe » avec le piano, la fumée, l’ambiance. Je ne voulais pas de quelque chose de trop superflu, je voulais quelque chose qui me ressemble et assez simple.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s