Wake Up, Sunshine, l’album rayon de soleil d’All Time Low

En cette période de pandémie, de nombreux artistes ont décidé de décaler la sortie de leur projet. All Time Low, eux, ont choisi de dévoiler leur huitième album Wake Up, Sunshine ce 3 avril comme prévu en espérant apporter un peu de soleil dans nos vies.

Trois ans après la sortie de Last Young Renegade, dont les retours étaient mitigés, le groupe renoue avec leur son pop punk qui leur va si bien. All Time Low avait annoncé ce retour aux sources avec le premier single de l’album, Some Kind A Disaster. Une première impression de Wake Up, Sunshine réussie avec ce son frais et les paroles significatives :

Vous êtes prêts à danser ? Montez le son sur Sleeping In, Trouble Is, Clumsy et Getaway Green. Sans oublier Safe et son message encourageant et optimiste. Du pop punk comme on l’aime !

Wake Up, Sunshine représente l’album et sa positivité. La musique est entraînante, les paroles encouragent la confiance en soi; la chanson est comme un rayon de soleil.

Monsters, en featuring avec blackbear, se détache de l’album. L’atmosphère est différente par rapport aux titres précédents, le rythme est enivrant, le rap de blackbear s’intègre bien, Monsters est sans aucun doute l’un des morceaux forts de l’opus.

Pretty Venom (Interlude) propose une pause au milieu de l’album. Le titre est plus calme, on le trouve même relaxant, et offre une autre facette du groupe.

January Gloom (Seasons, Pt. 1) et Summer Daze (Seasons, Pt. 2) représentent ce qu’on peut ressentir pendant l’hiver et l’été mais représentent également le groupe et ce qu’il sait faire de mieux.

L’album se clôt sur une note nostalgique avec Basement Noise qui évoque le parcours d’All Time Low. Des quatre garçons qui faisaient du bruit dans le sous-sol (They’re just stupid boys making basement noise) au groupe qui sort son huitième album, du chemin, ils en ont définitivement parcouru !

Wake Up, Sunshine est une bonne dose d’énergie et de positivité qu’on apprécie en ses temps difficiles. Selon nous, les titres à ne pas manquer sont Monsters, Some Kind Of Disaster, Summer Daze (Seasons, Pt. 2) et Safe.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s