Demi Lovato met le feu au Zénith de Paris

    Il était temps ! Le public l’attendait depuis des années, la belle Demi Lovato s’offre enfin une tournée européenne solo pour la première fois depuis le début de sa carrière avec le Tell Me You Love Me Tour. Elle s’est produite à Paris le lundi 4 juin et c’est sans surprise que le Zénith de Paris inscrivait complet.

DEMI-LOVATO_3817855987769854551

Après une première partie (Joy) qui n’a pas l’air d’avoir convaincu le public, Demi Lovato arrive sur scène et ouvre le concert avec You Don’t Do It For Me Anymore. Le ton est d’ores et déjà donné: Demi est une vocaliste qui va nous impressionner tout le long du concert.

La chanteuse enchaîne ensuite avec les titres Daddy Issues, Cool For The Summer et Sexy Dirty Love, de quoi rendre l’ambiance électrique.

Après, la foule a chanté en cœur sur Heart Attack et Give Your Heart A Break, singles de ses anciens albums. C’est avec plaisir et nostalgie que les fans se sont donnés à plein poumon sur ces chansons. Et on a adoré la kiss cam pendant Give Your Heart A Break !

Après un interlude vidéo, Demi remonte sur scène en tenue de boxeuse et interprète Confident, le single de son avant-dernier album du même nom.

Nouveau set, cette fois-ci Demi apparaît sur un grand lit blanc où elle interprète Concentrate tout jouant de la guitare électrique, Cry Baby et enfin Lonely, où elle a fait d’autant plus monter la température dans la salle.

La chanteuse américaine a ensuite chanté des titres pour lesquels elle a collaboré avec d’autres artistes: tout d’abord Solo, le dernier single de Clean Bandit; No Promises (Cheat Codes), Echame La Culpa, le duo avec Luis Fonsi qui rencontre un grand succès sur les radios européennes et enfin le tout nouveau single de Christina Aguilera, Fall In Line. C’était un bon set mais on regrette qu’elle ait chanté autant de collaborations, on aurait préféré qu’elle intègre Skyscraper et une autre chanson originale à la setlist.

Vient le temps de la séquence émotion. Demi, grande activiste pour la santé mentale et troubles mentaux, nous fait un discours très émouvant et enchaîne avec Warrior. Elle chante ensuite Father, précédé d’un discours encore une fois très émouvant et personnel. Tout ce qu’on peut dire c’est que des larmes ont coulé.

Le show se conclut avec les deux singles de son dernier album: Sorry Not Sorry et Tell Me You Love Me.

Demi a prouvé qu’elle était une artiste talentueuse, à la voix impressionnante. Interludes vidéos et ordre de la setlist qui font en sorte que le concert suit un fil conducteur et raconte une histoire, changements de tenues (et de coiffures !), danseurs, mise en scène; Demi Lovato nous a présenté un show travaillé et nous sommes conquis ! La belle chanteuse était également très souriante et interagissait beaucoup avec le public.

C’était un show très réussi et nous avons hâte qu’elle se produise à nouveau dans notre capitale !

Retrouvez quelques vidéos du concert sur notre Instagram.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s